Mes cheveux. Je ne sais pas pourquoi je n'en n'ai pas parlé avant, je m'explique. Durant une bonne dizaine d'années sans leurs vouer un culte, j'ai voulu garder une certaine longueur c'est  a dire en moyenne cinq centimètres au dessus des épaules. Je mes les faisais couper en règles générales à chaque saisons sauf peu-être a l'arrivée du froid. Il faut avouer que les cheveux m'ont souvent servit d'écharppe.
Histoire de ressituer l'évenement en général, à l'époque du lycée j'avais l'habitude de me coucher tard et lever tôt de ce fait mon temps de sommeil était très souvent limitée. Du coup pendant le cours, je me débrouillais pour me cacher derrière mes cheveux.
Et puis pendant ce temps là une idée saugrenue passe furtivement "Et si je me rasais?!" tout de suite suivit de "Naaaan! Jamais de la vie!", cette idée qui doit revenir approximativement une fois tout les six mois.
 Il est vrai que je les ai coupé une fois mais c'était pour un travail qui n'a duré que quatre mois, suffisamment pour que ça repousse!
Le temps avance, de tout les six mois ça ce réduit à toutes les semaines, ajoutera cela la calvitie plus ou moins naissante (Merci la famille), et à force d'y penser...on franchit le pas.
Après une petite dizaine d'année on passe du chevelu au tondu. On perd l'intêret qu'on avait pour ce qui est shampoing, anti-demelant...Mais certains gestes demeurent.
La phase un de la tonte terminée, arrive la phase deux qui dure une période indéterminée ou la taille des cheveux se compte en millimètres. Pour avoir une idée grossière de ce qui résulte de la pousse des cheveux durant une longue période on ressemble au docteur Emmett Brown après un coup de jus. Du coup je suis passé d'une coupe tout les quatres mois à une tonte toutes les semaines.
Au final c'est juste une histoire de style! Enfin c'est ce qu'on dit. ;]