J'ai du mal à porter,

à supporter ton regard.

Non  pas que ce soit difficile,

Mais je ne sais plus ou se trouve ma place. 

Avec le temps je pensais avoir atténué ton emprise, 

Diminué cet intengible lien.

Je veux te regarder, 

Te percer à jour,

Voir au fond de tes yeux la vérité,

celle que tu ne cesses de me cacher.