02 janvier 2012

Et si l'on ré-écrivait l'histoire?

Décidément je ne sais pas si j'arriverai à suivre ma première idée. Au départ parti pour écrire quelque chose de totalement différent, j'ai fini par atterir dans mes souvenirs. Et au fil des pensées je me rends compte de certains points auxquels je n'ai jamais pensé. J'ai vu mon départ précipité comme une joie, le départ pour la vrai liberté et une expérience de vie. Contrairement à beaucoup, je n'ai pas préparé un mois à l'avance ce départ, faisant une liste sur laquelle je barre au fur et à mesure les différentes choses à ne pas... [Lire la suite]
Posté par Decalange à 03:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

31 décembre 2011

Closed

En fait j'ai plus ou moins un début de texte, mais je n'arrive pas à trouver les bon mots et à les imbriquer au bon endroit. Je ne fais que cracher des idées générales qui au final ne me plaisent pas.Pour le coup je me suis hautement fourvoyé, j'ai voulu raconter une histoire mais une histoire à trou au final. Cherchant l'inspiration des mots, j'ai essayé tout les maux possibles.Soit totalement inappropriés, soit inexactes, ils ne font que sur ligner le blanc déjà existant. Malheureusement et contre toute attente ce soir ne fut... [Lire la suite]
Posté par Decalange à 05:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 décembre 2011

Consumer

Il est là tout près,Doucement il revêt ses apprêts.Capricieux, incertain, Il patiente jusqu'au moment ou il n'aura plus faim.Ou bien incertain de son achèvement,Il attend son avènementL'heure où il pourra sortirSans peur de dépérir.Sans crainte d'être un avorté oubliéSans peur d'être mort-né.Cher poème quand bien même tu me déplais,Je te sens affluer au milieu de mes sombres pensées.Bientôt, dès que tu auras finit de me consumer,Tu iras te graver dans la toile.
Posté par Decalange à 02:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 décembre 2011

Une inconnue couillue.

Est-ce que l'on peut dire que l'on a laissé filer une fille que l'on ne connaît pas vraiment?Le tout même en sachant qu'au final l'avenir n'est pas forcement très objectif. Rencontrer une vrai femme qui sait ce qu'elle veut, et qui hormis le fait qu'elle ne te connaisse pas, te chambre vaillamment. Une femme de caractère, ça ne me laisse pas indifférent. Je ne sais pas ce qu'elle a pensé de moi et il y a de grandes chances pour que je l'ignore jusqu'à la fin des temps, mais elle m'aura autant impressionné que surpris.Vraiment pas... [Lire la suite]
Posté par Decalange à 03:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 décembre 2011

En ce moment dans ma tête c'est plutôt ça : http://www.musicme.com/Vendeurs-D%27enclumes/albums/Decadrant-3521383418925.html?play=10 Le sentiment de n'être qu'un foetus par rapport à d'autres, de n'avoir que bougé et non pas voyagé. Je n'ai que l'impression d'avoir raté le début de ma vie la ou d'autre s'amusent et voyagent... Et là encore j'ai tempéré l'humeur sous peine de me descendre plus bas que terre. Il y a des jours comme ça ou l'on developpe une passion pour la terre...
Posté par Decalange à 02:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 décembre 2011

Longue-vue.

Je suis certain que le Père Noël n'existe pas, la preuve en est que j'ai à plusieurs reprise interprété son rôle. Un maigre plagiat en effet (Ahah! Je ne vais tout de même pas prendre cent kilogrammes pour être dans le rôle non plus.). Noël, j'ai bien l'impression que parfois tu me fais passer pour un clochard. J'ai conscience que je n'ai pas une vie facile, je ne suis pas née avec une cuillère en or/argent dans la bouche, mais je n'ai que rarement réellement galèré au point de manquer de nourriture. Le fait est que durant le repas... [Lire la suite]
Posté par Decalange à 03:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 septembre 2011

Il y a des films qui vous font rêver, d'autres croire qui font prendre conscience d'un simple fait. D'un fait qui entraine à une conclusion plutôt simple. Laquelle? Celle qui en additionnant les capacités et autres choses qui font ce que je suis ne me définissent pas comme l'être hors norme, celui qui va avoir la bonne idée au bon moment, celui qui n'aura pas la chance des "bogoss" et tout les autres "celui qui n'aura pas..." Je sais très bien que je ne suis et ne serai pas comme ça, je l'ai accepté depuis bien longtemps. En... [Lire la suite]
Posté par Decalange à 00:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 juillet 2011

La complainte du DTIP.

Il y a de l'électricité dans l'air, que dis-je du courant faible! Montre moi ta gaine en polyéthylène que je te montre ce que je sais faire avec ma RJ45! Gris,blanc Oui! Bleu, violet ouii! Rose,jaune ouiiiiii! Orange,marroooon ouiiiiiiiii! Je te susurrerai du binaire et tu me chanteras la complainte du DTI. Tripote moi les résistances ( en ohm )  et tu sentiras ma tension (en volts ) monter! Alors tu mesureras l'intensité de mon amour ( en ampère ). Dis moi des mots durs " Câble rigide! " puis des mots tendres " Gaine souple! ".... [Lire la suite]
Posté par Decalange à 23:03 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
27 juillet 2011

Désert.

Au loin comme un mirage elle apparaît,Flou et déroutante.Peu à peu tout devient brumeux.Un nuage de sable m'aveugle et t'aspires,Il passe et s'étreind à tout aveugler sur son chemin.Mes yeux enfin délivrés de ce triste châtiment,S'extasient doucement devant cette nature troublante.S'épanouissant face aux rayons du soleil,Elle les absorbe sereinementAcquérant peu à peu cette séduisante peau halée.Fleur de couleur au milieu du desert,Tu parfumes le désert  d'un merveilleux brin d'air.
Posté par Decalange à 01:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 juillet 2011

Wiiiin.

Évidemment on ne peut faire l'impasse sur cet évènement.Quoiqu'il en soit et pour une fois la détermination a primé. Jusqu'alors je n'ai jamais poussé plus loin qu'a mon entourage. La timidité a ça de contraignant qu'elle vous pousse à observer plus qu'à intervenir. A plusieurs reprises j'ai vu passer plus qu'il n'en faut les ombres d'un désir. Je m'en suis rongé les ongles. Aujourd'hui sans circonstances particulières mais avec un niveau de préméditation disons moyen, l'Alienware si distant s'est en quelques secondes présenté a moi.... [Lire la suite]
Posté par Decalange à 01:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]