23 janvier 2021

Le passé me rattrape.

Aujourd'hui, alors que depuis plus de six mois je m'y refuse, la boule au ventre je l'ai fait. A chaque fois que je cherche des photos, je passe au plus vite sur les périodes la concernant. Parce que je sais l'effet que ça produit, parce que malgré le fait que je pense régulièrement à elle, la voir est encore plus destructeur. Ses yeux, son regard, même en photo me percent. Mais aujourd'hui, j'ai franchi le cap. Peu-être une envie cachée de me faire du mal. Mais j'ai regardé les photos de cet été. La voir, mais surtout me souvenir... [Lire la suite]
Posté par Decalange à 22:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 janvier 2021

Premier décembre.

Le 30 dec pas de stress, détendu. Puis j'ai appris qu'elle venait le 1er. Dans ma tête tout l'inverse, une alanche de questions. Comment réagir ? Dois-je partir ? Qu'3st ce que je dois faire ?Jusqu'à ce qu'elle arrive je me suis imaginé le pire scénario.Une fois arrivée j'ai fui, ne sachant comment réagir, ou du moins pour me préserver, j'ai fui.5 mois plus tards je ne suis pas prêt, je n'arriverai pas à avoir quelques discussions anodines avec elle. Pas que je ne sois pas prêt a revivre ce moment intense, mais je me suis juré de ne... [Lire la suite]
Posté par Decalange à 01:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 septembre 2020

Repose toi bien.

Non pas ce soir,Je suis fatigué,Je suis énervé,Non las en fait.Je ne sais pas comment je tiens, je cumule la fatigue esperant dormir. Sauf que dormir, une vrai nuit de sommeil m'est impossible...je me réveille à 5h00. Pourquoi aller dormir alors que je serais toujours autant fatigué au final?
Posté par Decalange à 00:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 octobre 2012

Cheveux lu.

Mes cheveux. Je ne sais pas pourquoi je n'en n'ai pas parlé avant, je m'explique. Durant une bonne dizaine d'années sans leurs vouer un culte, j'ai voulu garder une certaine longueur c'est  a dire en moyenne cinq centimètres au dessus des épaules. Je mes les faisais couper en règles générales à chaque saisons sauf peu-être a l'arrivée du froid. Il faut avouer que les cheveux m'ont souvent servit d'écharppe.Histoire de ressituer l'évenement en général, à l'époque du lycée j'avais l'habitude de me coucher tard et lever tôt de ce... [Lire la suite]
Posté par Decalange à 01:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
02 mai 2012

Juste une histoire.

Cette irrémédiable envie qui me prend, à la fois frustrante et effrénée. Le besoin s'en fait ressentir comme un drogué en manque. Le besoin de balancer des mots. Mais la frustration de ne pas trouver quoi dire, que ça ne sorte plus aussi facilement qu'avant. Le besoin de provoquer mon cerveau en continue. Un duel à mort entre l'inspiration spontanée et la réflexion. Une guerre ouverte entre l'ordre et le desordre.La plupart du temps, elle vient seule, à des heures tardives. Elle prend possession de ma tête dictant à ma main... [Lire la suite]
Posté par Decalange à 02:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 avril 2012

A la croisée des mondes.

Chaque chose en son temps.Avant hier je suis parti de Montpellier pour fuir une situation que je vivais et pour m'affranchir inconsciemment du joug parental.Hier sur les coup de midi j'ai pris conscience que cette lâcheté m'a fait manquer des évènements que je regrette amèrement. Après avoir décidé que cette pause familiale devait prendre fin j'ai décidé qu'il était temps de rentrer afin d'apporter le soutient aux personnes nécessiteuse. Hier nécessiteuse, aujourd'hui un peu trop accrochée, je peine à avancer vers les objectifs que je... [Lire la suite]
Posté par Decalange à 14:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 janvier 2012

Et si l'on ré-écrivait l'histoire?

Décidément je ne sais pas si j'arriverai à suivre ma première idée. Au départ parti pour écrire quelque chose de totalement différent, j'ai fini par atterir dans mes souvenirs. Et au fil des pensées je me rends compte de certains points auxquels je n'ai jamais pensé. J'ai vu mon départ précipité comme une joie, le départ pour la vrai liberté et une expérience de vie. Contrairement à beaucoup, je n'ai pas préparé un mois à l'avance ce départ, faisant une liste sur laquelle je barre au fur et à mesure les différentes choses à ne pas... [Lire la suite]
Posté par Decalange à 03:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 décembre 2011

Closed

En fait j'ai plus ou moins un début de texte, mais je n'arrive pas à trouver les bon mots et à les imbriquer au bon endroit. Je ne fais que cracher des idées générales qui au final ne me plaisent pas.Pour le coup je me suis hautement fourvoyé, j'ai voulu raconter une histoire mais une histoire à trou au final. Cherchant l'inspiration des mots, j'ai essayé tout les maux possibles.Soit totalement inappropriés, soit inexactes, ils ne font que sur ligner le blanc déjà existant. Malheureusement et contre toute attente ce soir ne fut... [Lire la suite]
Posté par Decalange à 05:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 décembre 2011

Une inconnue couillue.

Est-ce que l'on peut dire que l'on a laissé filer une fille que l'on ne connaît pas vraiment?Le tout même en sachant qu'au final l'avenir n'est pas forcement très objectif. Rencontrer une vrai femme qui sait ce qu'elle veut, et qui hormis le fait qu'elle ne te connaisse pas, te chambre vaillamment. Une femme de caractère, ça ne me laisse pas indifférent. Je ne sais pas ce qu'elle a pensé de moi et il y a de grandes chances pour que je l'ignore jusqu'à la fin des temps, mais elle m'aura autant impressionné que surpris.Vraiment pas... [Lire la suite]
Posté par Decalange à 03:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 décembre 2011

Longue-vue.

Je suis certain que le Père Noël n'existe pas, la preuve en est que j'ai à plusieurs reprise interprété son rôle. Un maigre plagiat en effet (Ahah! Je ne vais tout de même pas prendre cent kilogrammes pour être dans le rôle non plus.). Noël, j'ai bien l'impression que parfois tu me fais passer pour un clochard. J'ai conscience que je n'ai pas une vie facile, je ne suis pas née avec une cuillère en or/argent dans la bouche, mais je n'ai que rarement réellement galèré au point de manquer de nourriture. Le fait est que durant le repas... [Lire la suite]
Posté par Decalange à 03:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]